16 étapes
La Chartreuse de la Verne et Collobrières
1
La Chartreuse de la Verne et Collobrières
Collobrières
Le monastère de la Verne est un monument historique religieux dans la forêt domaniale des Maures
La Chartreuse de la Verne et Collobrières
  • Infos
  • A faire autour
  • Sur la route

Située à une demi-heure du village de Collobrières, empruntez la route de la D14 depuis le village pour rejoindre la Chartreuse de la Verne. Fondé en 1170, ce magnifique monument historique classé est niché sur les hauteurs du massif des Maures. L’édifice, entièrement restauré, est toujours occupé par les moniales de Bethléem. Une visite du monastère vous en apprendra plus sur son histoire avec le grand cloître, l’huilerie, la chapelle Saint-Bruno, ou encore l’ancienne prison. L’architecture des bâtiments est exceptionnelle, comme la porte monumentale en serpentine verte du massif des Maures. À la fin de la visite, il est également possible de se rendre au magasin d’artisanat monastique, tenu par les religieuses.

La Tour des Templiers - Hyères
2
La Tour des Templiers - Hyères
Hyères
Vestige de la Commanderie créée par les Templiers au XIIe siècle et qui avait une vocation à la fois religieuse, militaire et agricole. La tour des Templiers, également appelée chapelle Saint Blaise, est classée Monument Historique.
La Tour des Templiers - Hyères
  • Infos
  • A faire autour
  • Sur la route

Appelée également chapelle Saint Blaise, la tour des Templiers a été construite au XIIème siècle par les Templiers.  Elle surplombe la place Massillon, lieu phare de la vie Hyèroise où se trouvent de nombreux cafés et petits restaurants. Ayant eu une fonction religieuse mais aussi militaire, il est possible de la visiter du mardi au samedi. Gravissez les escaliers en pierre, pour atteindre le sommet et avoir une vue panoramique sur la ville ! Le lieu accueille également des expositions temporaires et des animations pour les enfants pour tenter de trouver le trésor des Templiers. Pour plus d’informations, renseignez vous à l’office de Tourisme. La ville de Hyères regorge d’autres monuments à visiter, laissez vous guider pour une visite sur l’apogée de la ville durant la période médiévale et ses vestiges archéologiques de l’Antiquité

Le couvent des Dominicains - Toulon
3
Le couvent des Dominicains - Toulon
Toulon
Après la cathédrale Notre-Dame de la Seds, le Couvent des Dominicains est le plus ancien monument religieux de Toulon, dont il subsiste aujourd'hui uniquement des vestiges dont le portail.
Le couvent des Dominicains - Toulon
  • Infos
  • A faire autour

Au cœur des activités de la ville, à proximité du port et des halles municipales, se trouvent les vestiges du couvent des Dominicains. Détruit en 1885. Il ne reste aujourd’hui que son ancien portail et une partie de son mur principal conservés pour garder trace de son emplacement. 

La Chartreuse de Montrieux - Méounes-lès-Montrieux
4
La Chartreuse de Montrieux - Méounes-lès-Montrieux
Méounes-lès-Montrieux
Ermitage dont l'origine remonte au XIIè siècle, il est encore habité par une douzaine de moines. Visible de l'extérieur après une jolie balade à pied. Chapelle accessibles aux visiteurs.
La Chartreuse de Montrieux - Méounes-lès-Montrieux
  • Infos
  • Sur la route

Un peu avant l’entrée du village de Méounes-lès-Montrieux, se trouve un petite route sur votre gauche (direction Signes) pour rejoindre le monastère. Vous serez invité à garer votre voiture sur un parking, pour faire le dernier kilomètre à pied jusqu’aux bâtiments. En effet, la chartreuse de Montrieux ne se visite pas, les moines vivant dans l’isolement. Le cadre exceptionnel qui l’entoure, permet tout de même d’admirer l’architecture du monastère et de faire de belles promenades en pleine nature. 

La Grotte de Sainte-Marie-Madeleine - Plan d'Aups-la-Sainte-Baume
5
La Grotte de Sainte-Marie-Madeleine - Plan d'Aups-la-Sainte-Baume
Plan-d'Aups-Sainte-Baume
C'est dans cette grotte que Marie-Madeleine se serait réfugiée pour y passer la fin de sa vie.
La Grotte de Sainte-Marie-Madeleine - Plan d'Aups-la-Sainte-Baume
  • Infos
  • A faire autour
  • Sur la route

Située au cœur du massif de la Sainte-Baume, Sainte Marie Madeleine se serait rendue dans cette grotte pour y vivre et terminer sa vie. Cette grotte naturelle creusée par l’érosion, contient une partie des reliques de Sainte-Marie-Madeleine et attire environ 400 000 visiteurs chaque année.  Pour accéder au sanctuaire, il faut grimper à pied pendant environ 45 minutes, puis gravir 150 marches symbolisant les 150 “je vous salue Marie” du rosaire. Arrivés en haut, vous pourrez avoir une vue imprenable sur la plaine et les collines avoisinantes. 

La Basilique Sainte-Marie-Madeleine - Saint-Maximin-la-Ste-Baume
6
La Basilique Sainte-Marie-Madeleine - Saint-Maximin-la-Ste-Baume
Saint-Maximin-la-Sainte-Baume
3° tombeau de la chrétienté pour sa crypte abritant les reliques de Marie-Madeleine, c'est le plus grand édifice gothique du sud est de la France (XIII°/XVII°).
La Basilique Sainte-Marie-Madeleine - Saint-Maximin-la-Ste-Baume
  • Infos
  • A faire autour
  • Sur la route

Ce monument historique de style gothique fut achevé en 1532 près de 300 ans après le début de ses travaux. Malheureusement les travaux n’ont jamais été terminés selon la commande initiale, le portail et la grande porte d’entrée de la basilique ne seront jamais édifiés. La basilique est le plus vaste édifice religieux du Var et de Provence.  Située au cœur de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, elle domine la ville avec ses dimensions impressionnantes : 73 mètres de longueur, 43 mètres de largeur et 29 mètres de hauteur. Elle renferme un orgue majestueux et les reliques de Sainte-Marie-Madeleine. Ces reliques en font le 3ème tombeau de la chrétienté.  Attenant à la basilique, se trouve le Couvent Royal. Il n’est pas ouvert à la visite, cependant il possède une magnifique façade en pierre à admirer.

La Chapelle des Templiers - Bras
7
La Chapelle des Templiers - Bras
Bras
Vers le XII° siècle, l'ordre des Templiers, puis les Hospitaliers (après la dissolution de l'ordre en 1307) fonda l'une des plus importantes commanderies de Provence. La chapelle des Templiers de Bras est un magnifique exemple de cette époque.
La Chapelle des Templiers - Bras
  • Infos

Construite au XIIème siècle, de style roman, cette chapelle fait partie d’un important ensemble de monuments appartenant à l’ordre des Templiers en Provence. La trace de leur passage est encore visible aujourd’hui par la présence de leur symbole en croix rouge, sur plusieurs endroits sur les murs et la porte principale.  Entièrement rénovée, elle abrite aujourd’hui des expositions et reste ouverte au public toute l’année.

Abbaye de La Celle - La Celle
8
Abbaye de La Celle - La Celle
La Celle
Abbaye romane fondée au XI°, classée monument historique depuis 1886. Monastère de religieuses bénédictines, réformé au XVIIème siècle par le Cardinal Mazarin. L'abbaye rouvre ses portes après d'importants travaux de restauration en 2014 et en 2020.
Abbaye de La Celle - La Celle
  • Infos
  • A faire autour
  • Sur la route

Remarquable témoigne de l’art roman religieux de Provence, l’abbaye a accueilli pendant plus de 500 ans de bénédictines issues de grandes familles de Provence et du Languedoc.  Le département du Var en a fait l’acquisition en 1992. Depuis cette date le Département investit pour rendre à l’abbaye son aspect d’antan.  Chaque année, le Département organise deux expositions dans l’Abbaye consacrées à l’art contemporain et sur les fouilles archéologiques du territoire. Adossée à l’abbaye, se situe l’église de Sainte Perpétue de style roman, c’est l’ancienne chapelle de l’Abbaye de la Celle avec laquelle elle communique.  À l’intérieur on peut admirer un splendide crucifix catalan en bois sculpté du XIVème siècle.

Sanctuaire Notre-Dame de Grâces de Cotignac
9
Sanctuaire Notre-Dame de Grâces de Cotignac
Cotignac
Sanctuaire édifié en 1519 suite aux apparitions de la Vierge Marie sous le vocable de Notre Dame de Grâces. En 1660 le roi Louis XIV accompagné de sa mère vint remercier la Vierge pour sa naissance miraculeuse et Saint Joseph apparut sur le mont Bessillon
Sanctuaire Notre-Dame de Grâces de Cotignac
  • Infos
  • A faire autour

Reconnaissable à sa facade jaune provencal et ses pins l’encerclant, cette église est perchée sur les hauteurs, avec une vue imprenable sur le village de Cotignac et les collines avoisinantes. Lieu de pèlerinage depuis plus de 500 ans, cet endroit  célèbre la Vierge Marie où elle serait apparue le 10 août 1519 en présence de l’enfant Jésus, l’archange Saint-Michel et Saint-Bernard de Clairvaux. Des visites historiques sont organisées par les frères de la communauté de Saint-Jean. Pour s’y rendre, la route est facilement indiquée et praticable depuis l’entrée du village au niveau de l’office de tourisme. Il est possible de grimper en voiture ou à pied pour environ 20 minutes de marche. De retour au village de Cotignac, village de Caractère du Var, faites une pause, profitez du cadre verdoyant et du patrimoine.

Le vieux village de Régusse
10
Le vieux village de Régusse
Régusse
Partez à la découverte du village de Régusse grâce à son circuit découverte téléchargeable ci-dessous et disponible au Bureau d'Information Touristique de Régusse.
Le vieux village de Régusse
  • Infos
  • A faire autour
  • Sur la route

Au XIIème siècle, les Templiers établirent ici une commanderie, la commanderie Saint-Maurice; Aujourd’hui encore, des vestiges importants sont visibles, comme l’ancienne fortification du village ou l’église. Prenez le temps de vous joindre à une visite guidée sur le village pour en savoir plus sur ce patrimoine unique. 

La chapelle Notre Dame de Spéluque - Ampus
11
La chapelle Notre Dame de Spéluque - Ampus
Ampus
Un chemin pierreux entre des champs et au détour d’un bosquet, un petit miracle : une chapelle romane enchâssée dans un écrin d’arbres séculaires. Cette chapelle, classée Monument Historique, remonte au Xème siècle.
La chapelle Notre Dame de Spéluque - Ampus
  • Infos
  • A faire autour
  • Sur la route

Cette chapelle du Xème siècle classée monument historique, se situe à l’écart du village.  Propriété privée, elle n’est malheureusement pas ouverte au public. Toutefois, le petit village d’Ampus propose de nombreuses randonnées, autour de cette chapelle comme par exemple le chemin de croix composé de 14 stations à suivre jusqu’au point culminant du village. 

La chapelle Saint-Victor - Villecroze-les-Grottes
12
La chapelle Saint-Victor - Villecroze-les-Grottes
Villecroze
Cette très jolie chapelle romane de la fin du XIème siècle, inscrite à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques, est l'ancienne église paroissiale du village.
La chapelle Saint-Victor - Villecroze-les-Grottes
  • Infos
  • A faire autour
  • Sur la route

Cette chapelle est un ancien prieuré créé en 1007 par les moines cassianites de Saint-Victor de Marseille. Dans un cadre typique de la Provence, elle est entourée d’oliviers. Peut-être  que lors de votre passage vous aurez l’occasion de voir l’Académie musicale de Villecroze qui organise régulièrement des concerts en ces lieux. Pour en savoir plus sur le village, un circuit découverte sur Villecroze est proposé par l’office du tourisme. 

L'Abbaye du Thoronet - Le Thoronet
13
L'Abbaye du Thoronet - Le Thoronet
Le Thoronet
La « merveille » des abbayes cisterciennes. Édifiée entre 1160 et 1230, l'abbaye du Thoronet est, avec Silvacane et Sénanque, l'une des trois abbayes cisterciennes de Provence.
L'Abbaye du Thoronet - Le Thoronet
  • Infos
  • A faire autour
  • Sur la route

Bâtie au XIIème siècle par les moines cisterciens du Thoronet, elle est reconnue comme l’une des 3 merveilles cisterciennes de Provence. Une vingtaine de moines vivaient en son sein, tous obéissant à la règle cistercienne : la pauvreté, le travail et l’isolement pour la recherche de la pureté et de la paix intérieure. Au centre de l’abbaye se trouve le cloître impressionnant par sa grandeur, faisant le lien entre l’église et le bâtiment de vie communautaire.  L’accès à la visite de l’abbaye du Thoronet est payant et des visites guidées sont organisées tous les jours. 

La chapelle Sainte Roseline - Les Arcs-sur-Argens
14
La chapelle Sainte Roseline - Les Arcs-sur-Argens
Les Arcs sur Argens
Cette chapelle à reliques classée Monument Historique, a probablement été édifiée dans le courant des XI° et XII° siècles
La chapelle Sainte Roseline - Les Arcs-sur-Argens
  • Infos
  • A faire autour
  • Sur la route

Construite entre le XI et le XII ème siècle, la chapelle jouxte un cloître tous les deux ouverts aux visites.  À l’intérieur se trouvent les reliques de Sainte Roseline, prieure de l’Abbaye de 1300 à 1329. Classée monument historique, la chapelle renferme également des objets mobiliers plus récents. Notamment des objets mobiliers des XVe et XVIIe siècles ainsi qu’une mosaïque de Chagall, des bronzes de Giacometti et des vitraux d’Ubac et de Bazaine.

15
La chapelle Notre Dame de Pitié - Roquebrune-sur-Argens
Roquebrune-sur-Argens
La chapelle Notre-Dame de Pitié, située en retrait du centre ville, date du XVIIe siècle.
  • Infos
  • A faire autour

En retrait de la ville, empruntez le chemin Notre-Dame pour atteindre en hauteur la chapelle Notre-Dame de Pitié édifiée au XVIIème siècle. Ici depuis presque un siècle vit une communauté de l’Ordre des Carmes déchaux.

Le cloitre de la Cathédrale de Fréjus
16
Le cloitre de la Cathédrale de Fréjus
Fréjus
Les chanoines entouraient et assistait l’évêque. Avec à leur tête un prévôt, ils forment le Chapitre. La première mention d’un Chapitre à Fréjus date de 1038.
Le cloitre de la Cathédrale de Fréjus
  • Infos
  • A faire autour

Le cloître fait partie d’un ensemble de bâtiments construits à partir du Ve siècle. Il rassemble, la cathédrale de Sainte-Léonce et l’église Saint-Étienne, ainsi qu’un baptistère. Il a été édifié à partir de pierres taillées issues de grès polychromes de l’Estérel ou prélevées sur des monuments antiques de la cité. Un haut plafond constitué de mélèze abritait à l’origine 1200 peintures. Aujourd’hui on peut toujours en contempler 300. Ce sont des scénettes découpées en trois thèmes : la vie quotidienne, les monstres et les sujets religieux. Des décors qui symbolisent les joies et les atrocités de la vie, faisant de ce cloître un bijou architectural. 

Ce circuit “Sur les traces des monastères varois” a été réalisé par le Département du Var dans le cadre du programme européen Interreg Italie-France Marittimo, visant à mettre en valeur le patrimoine culturel autour de la méditerranée.

Voir aussi...