Visite de la Côte d’Azur .

Vous avez toujours rêvé de passer vos vacances sur la Côte d’Azur ? Le Var et son littoral vous offre une foule d’activités et de visites pour découvrir la Côte d’Azur, toute l’année. Week-end luxe, vacances et loisirs au bord de mer ou séjour nature, quelles que soient vos attentes et vos envies autour de la Côte d’Azur, vous pourrez les satisfaire dans le Var.
Naissance de la Côte d'Azur - Hyères

La Côte d’Azur, pour vous c’est quoi ?

Si vous demandez autour de vous quelle est la première image qui vient à l’esprit à l’évocation de la Côte d’Azur, il est probable que vous ayez un grand nombre de réponses différentes. Sur la base nous sommes tous d’accord : le soleil et la mer. Mais sur le reste ? Chic, luxe, grandes soirées, stations balnéaires, activités nautiques, plages, magnifiques paysages…. C’est très varié ! Et cela s’explique par l’histoire de la naissance du mot Côte d’Azur et comment cette dénomination territoriale est devenue le symbole d’un certain art de vivre.

Villa Belrose à Gassin

La Côte d’Azur , façon chic

Pour vous c’est plutôt hôtels 5* et palaces, et bien sûr de magnifiques spas pour détendre le corps et l’esprit.

Vous aimerez également visiter quelques musées et expos : la fondation Carmignac sur l’île de Porquerolles, la Villa Noailles – Centre d’Art ainsi que le Musée de la Reine Victoria à Hyères, le MAT (Musée d’Art de Toulon),  l’Hôtel des Arts ou le Musée National de la Marine à Toulon, le Musée de l’Annonciade, la Citadelle et le musée d’histoire maritime et le Musée de la Gendarmerie et du Cinéma à Saint-Tropez, le Musée Louis de Funès ou le Musée d’Histoire, de Préhistoire et d’Archéologie sous-marine à Saint-Raphaël.

Dans l’arrière-pays, nous vous conseillons la visite des Collections Max Ernst, Dorothea Tanning et Stan Appenzeller à Seillans, Village de Caractère du Var.

Pour les amateurs d’art, n’hésitez pas à visiter les galeries d’art et vous consulter la liste des expos dans le Var.

Enfin, le soir venu, certains parmi vous aimeront goûter au frisson du casino. Il est le symbole de la Belle Époque, du divertissement et des stations balnéaires. Le Var compte pas moins de 8 casinos !   

Balade en voilier autour de l’île des Embiez

La Côte d’Azur , façon vacances au bord de mer

La Côte d’Azur dans le Var vous offre une multitude d’activités nautiques pour profiter au maximum de l’été : paddle, plongée sous-marine, kitesurf, sentier sous-marin, location de bateau… vous trouverez également de nombreux loisirs sportifs qui vous permettront de profiter tout au long de l’année de la Côte d’Azur côté nature, comme le vélo sur le parcours cyclable du littoral ou la randonnée sur le sentier du littoral.

Vous pourrez également faire un peu de farniente sur les plus belles plages de la Côte d’Azur : L’Escalet et Pampelonne à Ramatuelle, La Nartelle à Sainte-Maxime, Cabasson et L’Estagnol à Bormes-les-Mimosas, Rénecros à Bandol, Bonporteau à Cavalaire-sur-Mer, Fréjus Plage, L’Almanarre à Hyères, Gigaro à La Croix-Valmer, la Calanque de Maubois à Saint-Raphaël, La Bouillabaisse à Saint-Tropez, Cavalière à Cavalaire-sur-Mer.

Pour passer la soirée, nous vous conseillons de flâner sur le port et les rues alentour. Les ports sont des lieux de convivialité où tout le monde se retrouve pour aller au restaurant, boire un verre, flâner en mangeant une glace, ou encore faire les boutiques. Vous y trouverez également la plupart du temps en été des marchés nocturnes et marchés artisanaux.  

Vue sur le massif des Maures depuis le Fort de Brégançon

La Côte d’Azur , façon nature et paysages grandioses

Si c’est le côté nature sauvage que vous cherchez, avec des paysages à couper le souffle, le Var est bien votre destination. Ici la nature est encore préservée sur une grande partie du littoral. Le bord de mer accueille de nombreux visiteurs mais si vous choisissez bien votre endroit et votre saison, vous aurez ces joyaux rien que pour vous. Entre Parc national et sites protégés par le Conservatoire du Littoral, le Var est un écrin pour la biodiversité, la faune et la flore.

Découvrez les îles : Porquerolles, Port-Cros et le Levant à Hyères (à découvrir impérativement en dehors de l’été pour bien en profiter), mais aussi l’Archipel des Embiez à Six-Fours-les-Plages et l’île de Bendor à Bandol.

Nous vous conseillons également : la presqu’île de Giens à Hyères, les caps de la presqu’île de Saint-Tropez dont le Cap Taillat, le formidable Domaine du Rayol – Jardin des Méditerranées au Rayol-Canadel-sur-Mer, et bien sûr le massif des Maures et le massif de l’Estérel, les deux grands massifs qui bordent la Côte d’Azur et offrent ces sublimes paysages des montagnes plongeant dans la mer.

Plus d’infos sur les parcs naturels

La Côte d'Azur à Hyères, fontaine Godillot

Les villages et stations balnéaires qui font l’histoire de la Côte d’Azur .

Hyères est le point de départ, avec Nice, du tourisme hivernal qui donnera naissance à la Côte d’Azur (on vous dit tout plus bas dans « la naissance et l’histoire de la Côte d’Azur ») : douceur du climat, beauté des paysages, jardins plantés d’orangers, végétation « exotique »… On retrouve cet esprit aujourd’hui au fil des rues et des visites. Nous vous conseillons : le circuit Hyères au XIXème siècle avec ses villas Belle Époque, La Villa Noailles – Centre d’Art et sa visite guidée pour s’imprégner de l’esprit, une rando sur le sentier du littoral sur la presqu’île de Giens.

En savoir + sur Hyères

 

Saint-Raphaël : à partir de 1864 Saint-Raphaël, alors village de pêcheurs et d’agriculteurs, se transforme en station balnéaire de renom, et s’étend vers les quartiers Notre Dame, de Valescure et tout au long du littoral. S’installent alors des personnalités d’origines diverses qui vont construire des villas de styles éclectiques, à découvrir grâce aux parcours découvertes.

Vous pouvez également vous rendre au grand casino, inauguré en 1926. Et pour compléter l’expérience, un dîner s’impose à l’hôtel Le Touring non loin, dans son restaurant Alberto à l’ambiance Art Déco.

Profitez-en pour emprunter la Corniche d’Or jusqu’à Théoule et Mandelieu (06) et découvrir les roches rouges de l’Estérel qui plongent dans le bleu de la Méditerranée, c’est magique ! Et si vous y allez en hiver, vous aurez le privilège d’être accompagné par le jaune éclatant des mimosas.

En savoir + sur Saint-Raphaël

 

Saint-Tropez : emblème de la Côte d’Azur à partir des années 60, c’est bien sûr un incontournable. Flâner sur le port et admirer les yachts ou les voiliers, s’asseoir en terrasse chez Sénéquier, acheter une paire de tropéziennes (les sandales) et déguster une part de tropézienne (la tarte). Au-delà de la façade, Saint-Tropez est resté un village, que vous découvrirez loin de la foule estivale. C’est également un lieu de visites, d’art et de culture avec le Musée de l’Annonciade, les galeries d’art et le Musée de la Gendarmerie et du Cinéma. Côté plages, la mythique station balnéaire offre plusieurs plages et criques naturelles.

En savoir + sur Saint-Tropez

Mimosa

Le mimosa , perle de l'hiver sur la Côte d'Azur

Nous vous avons gardé le meilleur pour la fin : le mimosa bien sûr ! Il est le symbole de la Côte d’Azur et de l’hiver. De janvier à mars, vallons, collines et jardins de la Côte d’Azur se couvrent de ces petites boules jaunes éclatantes, au parfum enivrant et au toucher duveteux. Nous vous conseillons d’emprunter la « Route du Mimosa » : 130 km, 8 étapes de Bormes-les-Mimosas à Grasse, huit communes proposent un voyage au pays de la petite bille jaune : artisans chocolatiers et boulangers, corsos fleuris et autres fêtes traditionnelles, forceries, pépiniéristes, parfumeurs

En savoir + sur le mimosa

Naissance de la Côte d'Azur - la Reine Victoria

La naissance et l’histoire de la Côte d’Azur

C’est en 1887 que naît l’expression « Côte d’Azur » sous la plume de l’écrivain Stephen Liégeard, avocat et homme politique venu en voyage sur le littoral provençal. Il descend du train à Hyères et suit la côte jusqu’à la Riviera italienne. C’est lui qui, originaire de la Côte d’Or, inventera le nom de Côte d’Azur devant la beauté des paysages, du ciel et de la mer.

Mais l’écrivain n’a pas choisi sa destination au hasard. En effet, depuis les années 1750, l’aristocratie anglaise s’est prise de passion pour la villégiature hivernale sur le littoral de la Provence, en quête d’un hiver doux. Elle est rapidement suivie par l’aristocratie européenne qui adopte bien volontiers cette migration hivernale sur le littoral provençal. Et oui, la Côte d’Azur est née en hiver !

De l’hiver…

Au début du XIXème siècle apparaît l’argument de la santé et on vient dans ces stations hivernales pour se soigner. Hyères devient, avec Nice, l’une des toutes premières stations balnéaires hivernales en Europe, et au monde. Douceur du climat, beauté des paysages, jardins plantés d’orangers, végétation « exotique »…  Durant tout le XIXème siècle, de nombreux souverains, dont la Reine Victoria et les princes royaux, écrivains de renommée, ou riches rentiers viennent y hiverner.

Dans la première moitié du XXe siècle, de la Belle-Epoque aux années folles, la Côte d’Azur attire artistes et écrivains, notamment Pablo Picasso, Henri Matisse, Antoine de Saint-Exupéry, Edith Wharton, Somerset Maugham et Aldous Huxley. La Côte d’Azur devient une destination bouillonnante et pétillante.

Le quartier de la Pouncho - Saint Tropez

…A l’été !

Puis dans la seconde moitié du XXème siècle, le littoral devient une destination touristique populaire et surtout estivale, sous l’effet du cinéma (« Et Dieu… créa la femme » qui révèle Brigitte Bardot ou encore « Le Gendarme de Saint-Tropez ») et de la vague « Yéyé », avec la mode du bronzage. De nombreuses célébrités s’installent dans la région. Les élégantes demeures Belle Époque entourées de verdure cèdent alors la place aux grands immeubles à proximité de la plage, pour que le plus grand nombre puisse profiter de la Côte d’Azur.

 

En savoir plus sur l’histoire de la Côte d’Azur