Bienvenue sur VisitVar
La rade de Toulon
  • Carte
  • 0
    Carnet
  • Météo
  • Rechercher
  • Mon profil
Accueil
0
Carnet
Météo
Météo
6°C
15°C
Prévisions météo

Magnifique site sculpté par Dame Nature, la rade de Toulon se découvre du sommet de l’un des monts toulonnais ou depuis la mer : ascension en téléphérique, corniche au bord de l’eau, forts militaires, tour commenté en bateau, sentiers, criques et montagnes…

Petit tour d’horizon

« La plus belle rade d’Europe », selon Vauban. Depuis, les siècles ont passé, la ville s’est développée, mais le site reste magnifique. La rade est entourée de hautes collines de calcaire blanc où se perchent les pins parasols, tranchant ainsi avec le bleu de la mer. Une ascension en téléphérique au sommet du Mont-Faron permet d’admirer le panorama.
A l’ouest de Toulon, la Seyne et l’imposant massif du Cap Sicié ferment la rade avec la jolie presqu’île de Saint-Mandrier au Sud.
Au ras de l’eau, on distingue la grande jetée, construite par les bagnards fin XIXème. Elle marque l’entrée de la « Petite Rade », qui abrite de jolies criques et plages sauvages, ponctuées de petits ports de pêche, comme le Port du Manteau sur la corniche de Tamaris.

On trouve dans la « Grande rade » les larges plages du Mourillon et les jolies anses Méjean et Magaud.
Utilisée depuis l’antiquité par les navires grecs et romains, elle abrite aujourd’hui le port de guerre de Toulon, principale base navale française avec celle de Brest.

Le fort Balaguier et la rade de Toulon©Var Tourisme / Pierre Behar
Le port de Saint Mandrier©Var Tourisme / LCI

A découvrir

Tamaris et les Sablettes à La Seyne-sur-Mer

Le joli quartier de Tamaris et ses maisons au style décalé (en visite guidée), la corniche de Tamaris avec un beau point de vue sur Toulon de l’autre côté de la rade, le Fort Balaguier, la plage des Sablettes et son parc paysager, dominés par la silhouette du massif du Cap Sicié.

La presqu’île de Saint-Mandrier

Saint-Mandrier est resté un bien agréable village avec son petit port, et le sentier du littoral qui permet de découvrir la presqu’île côté rade et côté mer, avec de très beaux points de vue.

Toulon

Le Faron bien sûr et son téléphérique ! Au sommet : le point sublime de La Croix-Faron avec un panorama splendide sur la rade, des sentiers, le Mémorial du Débarquement de Provence (rénové en 2017), le zoo-fauverie. Côté ville : le centre rénové avec la place de l’équerre et la rue des arts, les ruelles et petits restaurants, le cours Lafayette et son marché provençal qui descend sur le port. Côté mer : le Musée National de la Marine, la Tour Royale, le Mourillon et les jolis cabanons de pêcheurs des anses Méjean et Magaud.

En savoir plus

Les monts toulonnais

Le Mont-Faron est le plus connu des cinq monts. Dominant Toulon, il offre une vue imprenable sur la Rade. On peut y monter en téléphérique, pour découvrir au sommet le Mémorial du débarquement, ou bien encore le zoo (centre de reproduction pour les félins).

Le « Baou », avec son imposante barre rocheuse, est l’un des sites phares de la région pour la pratique de l’escalade.

Le Coudon, à l’Est, marque la séparation entre l’agglomération toulonnaise et les vallées et plaines agricoles du Gapeau et de La Crau.

Le Gros Cerveau, à l’Ouest, marque la limite entre Ollioules et Sanary. Superbe panorama à la fois sur le littoral et le Massif de la Sainte-Baume.

Le Mont-Caume est quant à lui le plus haut des cinq monts. Situé à l’arrière du massif calcaire, il domine avec ses 801 mètres les quatres autres Monts.

Port de Toulon©Var Tourisme / LCI
Port de Toulon©Var Tourisme / David Latour

Une journée « bon plan » sur la rade

Pour découvrir la rade, l’idéal est de monter au Mont-Faron en téléphérique de préférence, pour admirer le panorama.

Puis on redescend au centre-ville pour flâner dans les ruelles rénovées du vieux Toulon, descendre le marché du cours Lafayette en dégustant une barquette de cade pour l’apéritif, et arriver sur le port avec ses restaurants.

De là, une visite commentée de la rade avec les bâteliers permet de découvrir le site et l’arsenal par la mer. On peut aussi traverser la rade avec le bateau bus, pour se rendre à la belle plage des Sablettes à La Seyne-sur-Mer et profiter du parc paysager ; ou bien traverser jusqu’à la presquîle de Saint-Mandrier.

Bon plan, pour 7,50€, le pass « 1 jour téléphérique » du Réseau Mistral permet de bénéficier pendant toute une journée d’un aller-retour en téléphérique et d’un nombre illimité de voyages sur les bus et les bateaux (vente en ligne, en office de tourisme de la rade ou points de vente du réseau).

Toulon port militaire

La Base Navale, ou l' »Arsenal » est une ville dans la ville. Plus de 500 ans après sa création, l’arsenal s’étend sur 268 ha et emploie près de 12 000 personnes ! Elle abrite une trentaine de bâtiments de la Force d’Action Navale dont le porte-avion Charles-de-Gaulle.

La base navale n’est pas ouverte au public, mais on peut la découvrir grâce aux tours commentés de la rade en bateau toute l’année, ou une visite en petit train en été.

Un peu d’histoire… En 1490, sont formés les premiers équipages pour les vaisseaux du Roi. Au fil des siècles viennent s’ajouter de nouvelles Darses qui agrandissent considérablement la taille du port militaire. C’est lors des dernières extensions sous la IIIème République que Toulon devient le premier port militaire de Méditerranée et abrite la préfecture maritime de Méditerranée.

En savoir plus sur Toulon Port Militaire

Port de Toulon©Var Tourisme / David Latour

Notre sélection

45 résultats
Critères
Critères