Bienvenue sur VisitVar
flag
Musée des Troupes de Marine à Fréjus, une aventure humaine
  • Carte
  • 0
    Carnet
  • Météo
  • Rechercher
  • Mon profil
Accueil
0
Carnet
Météo
Météo
32°C
28°C
Prévisions météo

L’histoire des Troupes Coloniales et de Marine, de Richelieu à nos jours ; l’histoire avant tout d’une aventure humaine. Pour l’illustrer, des collections, très diversifiées, ainsi que des archives et des documents iconographiques.

 

Le musée

Il retrace l’histoire longue des troupes coloniales et de marine de 4 siècles de 1622 sous le cardinale de RICHELIEU, ministre du roi Louis XIII, à nos jours est illustrée ici aussi bien par des biens museaux très diversifiés, que par des archives, des cartes ou des documents iconographiques. Le musée des Troupes de Marine est fondamentalement un musée d’histoire, d’art et de traditions militaires, mais aussi d’aventure humaine, qui est destiné à la fois au grand public, qu’au public militaire. Les collections du musée sont constituées d’uniformes, armes, coiffures, insignes, décorations, affiches, dessins, peintures, documents photographiques, pièces d’archives, souvenirs de personnages illustres ou moins célèbres.

C’est aussi un mémorial. La crypte du musée est un lieu de recueillement et d’hommage à la mémoire des soldats troupes coloniales et troupes de marine mort pour la France.

Musée des troupes de marine à Fréjus©Musée des troupes de marine
Musée des troupes de marine à Fréjus©Musée des troupes de marine

Les pièces majeures

Les collections du musée se sont considérablement enrichies depuis l’ouverture du musée grâce aux dons de particuliers et de l’association des amis du musée des troupes de marines. Quelques pièces majeures méritent l’attention du public : une poire à poudre du régiment la Marine crée par le cardinal de RICHELIEU, un fusil de tirailleurs sénégalais modèle 1861, le coq de l’église de Bazeilles récupéré après la destruction de l’édifice au cours des combats d’août 1870, une voiture Lefebvre du général Gallieni quand il était gouverneur à Madagascar, le bureau du général Gallieni au Tonkin en 1895, les reliques du drapeau français ayant flotté à Fachoda en 1898 et rapporté en France par le commandant Marchand, la tenue et bien d’autres objets du général Mangin, auteur de La Force Noire en 1910 et bien d’autres encore.

L’histoire du musée

Le musée ce sont d’abord des collections rassemblées à l’initiative du Général de Lattre de Tassigny. En effet en mars 1945, il donne l’ordre aux troupes coloniales de créer un musée pour collecter et conserver des collections illustrant la mémoire notamment des troupes indigènes qui jouèrent un rôle important pour la libération de la France.
Après bien des déménagements, en 1978 le Général chef d’état-major de l’armée de terre décide de créer sur Fréjus un véritable musée, pour présenter les collections patrimoniale des troupes de marine. Construit à partir de 1979, le nouveau musée fut inauguré le 2 octobre 1981.
Le musée des Troupes de Marine est l’un des 17 musées de l’armée de Terre. Il est labellisé « Musée de France » depuis 2006.

Musée des troupes de marine à Fréjus©Musée des troupes de marine