Le Phare du cap Camarat

2ème phare de France pour la hauteur de sa source lumineuse au-dessus du niveau de la mer (130 mètres), il doit son nom à un domaine seigneurial du XIV ème siècle. Pour des raisons de sécurité, le phare ne se visite plus.
Inscrit à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques en 2012, il date de 1838. L’électricité a remplacé le pétrole à partir de 1946. Depuis 1977, il est automatisé et télécontrôlé à partir du phare de l’île de Porquerolles. Son signal lumineux d’une portée de 60 kms rythme les belles nuits d’été de son feu blanc à 4 éclats groupés en 15 secondes.

Au pied de sa tour, par temps de mistral, on bénéficie d’une éblouissante clarté qui permet d’apercevoir la mer à l’infini, la côte varoise et ses caps ; à l’ouest, les Iles d’Or à l’ouest (ou Iles d’Hyères) : Le Levant, Port-Cros, Bagaud, Porquerolles.

Pour les marcheurs, sur la gauche du phare emprunter le petit sentier qui rejoint le sentier du littoral juste avant l’île aux Oiseaux ou Rocher des Portes : vers l’est on atteint la plage de Pampelonne en 50 minutes ; vers l’ouest, l’Escalet en 2h20 et le Cap Taillat en 3h.

Le Phare du cap Camarat

Route de Camarat

83350   Ramatuelle


04 98 12 64 00


Informations pratiques

Tarifs

Accès libre.

Dernière mise à jour des informations le 26/08/2021

Le Phare du cap Camarat

Route de Camarat

83350   Ramatuelle


04 98 12 64 00