Ile du Levant plage des Grottes

L’île du Levant, entre paradis naturiste et tradition militaire .

Comme ses sœurs de l’archipel des Îles d’Or (ou îles d’Hyères), Le Levant est une île méditerranéenne située face au Massif des Maures dont elle est un prolongement géologique. Elle dispose d’un patrimoine naturel préservé et d’un littoral exceptionnel. C’est la plus orientale des îles d’Hyères. Elle a comme particularité d’avoir un territoire organisé en deux zones géographiques bien distinctes, une partie militaire (90 % de l’île est occupé par le Centre d’Essai de Lancement de Missiles) et une partie naturelle et naturiste, le domaine naturiste d'Héliopolis, seule partie de l'île ouverte aux visiteurs.
île du Levant sentier des naturistes

L’île du Levant et le site d’Héliopolis, le paradis du naturisme .

L’île du Levant, la beauté rebelle des îles d’Or

Le Levant est une île méditerranéenne qui dispose d’un patrimoine naturel exceptionnel grâce à un littoral préservé et une réserve naturelle volontaire nommée « le Domaine des Arbousiers ». On y accède en navette maritime depuis le port d’Hyères (Saint-Pierre) et le port du Lavandou.

L’île du Levant ne fait pas directement partie du Parc National de Port-Cros, mais elle applique la charte du Parc en tant que signataire de son aire d’Adhésion. Appelée également « le Levant », cette île dispose d’un climat méditerranéen particulièrement agréable, avec un des taux d’ensoleillement les plus importants de France, justifiant l’ode au soleil que les naturistes de l’île lui livrent. Si vous ne connaissez pas encore l’île du Levant et que vous cherchez que faire ce week-end dans le Var et que vous êtes adepte du naturisme, sachez que c’est un superbe site touristique insolite à visiter dans le Var.

Port Cros - flore - végétation
Carte domaine Héliopolis

Le domaine naturiste d’Héliopolis sur l’île du Levant

Bien que petite partie de l’île soit ouverte au public (10% de son territoire), Le Levant est la première destination naturiste de France, avec le  domaine naturiste d’Héliopolis. Ici, sur ce domaine privé ouvert au public, vous attend l’expérience d’un rythme de vie en accord avec la nature et la recherche du bien-être, apporté par les vertus du soleil, une vie saine et la tolérance envers son prochain. En atteste ce message d’accueil adressé aux nouveaux visiteurs du domaine d’Héliopolis sur leur site web :

« Vêtus ou dévêtus, tous les visiteurs sont les bienvenus pour peu qu’ils acceptent de se montrer aussi tolérants que les villageois, pour quelques heures, quelques jours ou plus si vous tombez, vous aussi, amoureux de cette île. Le naturisme des frères Durville est encore présent. La convivialité et la simplicité de la vie levantine en témoignent. Amoureux de leurs jardins souvent magnifiques les habitants seront heureux de vous montrer les plantes les plus inattendues qui se sont installées dans cet endroit unique. »

L’île du Levant est donc une destination touristique particulière, vous offrant des vacances hautes en couleur, mariant mode de vie naturiste et paysages exceptionnels, avec une mention spéciale pour les couchers de soleil sur l’île de Port-Cros qui lui fait face. C’est une destination insolite du Var, qui dispose d’un patrimoine naturel surprenant. Ce n’est pas pour les plages de sable fin que l’on vient sur l’île du Levant, car elle n’en compte qu’une seule accessible au grand public, mais d’avantage pour la philosophie de vie qui y règne et la multitude de criques à l’eau couleur émeraude que vous découvrirez en empruntant le sentier des naturistes

Sur l’île on se contente de plaisirs simples et d’un rythme de vie doux, en adéquation avec la nature et ses bienfaits. Dans cette logique, le mode de déplacement priorisé par les Levantins est la marche, avec peu de véhicules motorisés sur l’île (uniquement pour le transport de marchandises). L’île du Levant ne dispose d’aucun d’éclairage public, afin de préserver les beautés naturelles de son ciel étoilé qui ravira vos soirées à la belle étoile.

Sur l’île du Levant, au sein du village d’Héliopolis, vous trouverez tous les services nécessaires avec plusieurs commerces (épicerie, boulangerie, une agence postale…), différents hôtels comme l’Héliotel, La Brise Marine, ou encore le Rocher du Secret (à noter que ces deux derniers sont réservés aux couples). Côté restauration vous pourrez vous rendre à La Pomme d’Adam, le bar et restaurant historique de l’île du Levant. Au centre du domaine vous trouverez d’autres restaurants : La Bohème, La Palmeraie ainsi que le Minimum.  Côté port de l’Ayguade, vous trouverez le restaurant Gambaro, un établissement spécialisé dans le poisson frais. Enfin, sur le chemin de la Perspective se situe le restaurant La Fourmi, un établissement intimiste qui saura vous charmer avec sa belle terrasse vue sur mer. Si vous souhaitez obtenir la liste de l’ensemble des prestataires touristiques de l’île du Levant, nous vous invitons à les découvrir au travers de notre onglet hôtels, restaurants, loueurs au Levant.

Ile du Levant a Hyeres

Plages et criques de l’île du Levant

On trouve sur l’île du Levant plusieurs plages, criques et calanques qui font certainement partie des plus belles plages du Var, mais une seule est accessible au public au sein du domaine d’Héliopolis. Auparavant, les estivants pouvaient profiter du soleil et des baignades sur les plages de l’Ane, de Rioufèdre et de l’Huile… Désormais, ils doivent se contenter de la plage des Grottes et des différentes criques, calanques et rochers accessibles depuis le sentier des Naturistes.

La plage des Grottes est donc la seule plage de sable accessible au public sur l’île du Levant où le naturisme y est obligatoire. Elle se trouve bien à l’abri du vent d’est et offre une vue magistrale sur l’île de Port-Cros et la baie de port Man, situées en face. Elle est aussi connue pour être le lieu où se déroule chaque année l’élection de « Miss Levant ». On y accède par le sentier des Grottes, qui est le prolongement du sentier des Naturistes à partir du Port de l’Ayguade.

Le sentier des naturistes va du port de l’Ayguade au Cap Laisset, qui marque la limite orientale avec le domaine militaire de l’île du Levant. Il permet de longer l’ensemble du littoral accessible de l’île, offrant de nombreuses possibilités pour ceux cherchant un spot idéal pour profiter au soleil. Tout du long, vous verrez des amateurs de naturisme allongés au soleil, au creux des criques, sur des roches délicates, ou dans des calanques, comme celle des « Phoques moines ». Attention, certains sites de baignades ne sont pas directement accessibles depuis le sentier des Naturistes qui les surplombe, pour ceux-là il faudra s’y rendre par la mer à l’aide d’une embarcation.

L'ile du Levant

La réserve des Arbousiers et le sentier nature de l’île du Levant

Le naturisme de l’île du Levant est plus qu’une volonté de nudité, c’est une philosophie de vie, proche de la nature et de ses bienfaits. Dans cette logique a été créée en 1993 la « Réserve volontaire des Arbousiers » (d’environs 20 ha). Ce projet fut rendu possible grâce au rachat de terrain situé au nord-ouest du domaine par le « Syndicat libre des Propriétaires du domaine d’Heliopolis ». Cette dernière ne tarde pas à être reconnue comme une réserve naturelle protégée et entièrement préservée de tout projet foncier. Ainsi, cela fait près de 150 ans qu’aucune atteinte n’a été portée à la richesse écologique de l’île du Levant, offrant à ses visiteurs un patrimoine naturel exceptionnel aux paysages saisissants. Cette réserve propose une étonnante palette de couleurs durant l’été : le rouge de l’arbouse, contrastant le vert de sa feuille, l’ocre de son tronc et le bleu azur de la mer en arrière-plan.

Afin de découvrir toutes les particularités du domaine et les beautés de sa réserve naturelle, nous vous conseillons de parcourir le « sentier nature » balisé de l’île. Il permet d’évoluer dans l’ensemble du domaine, depuis le sommet du village, en passant par la pinède des Arbousiers, avant de prendre la direction du cirque de la Galère, pour finir par le bord de mer jusqu’au port de l’Ayguade (durée : environ 2h30). 

 

Le Domaine du Rayol

Un balcon sur l’île du Levant : Le domaine du Rayol 

Dans le sillage du thème de la nature sur l’île du Levant, nous vous invitons à découvrir le Domaine du Rayol, Le Jardin des Méditerranées situé en face sur le continent, au sein de la commune du Rayol-Canadel. Ce jardin remarquable vous offre un superbe panorama sur les grandes falaises de l’île du Levant, en plus d’un parc paysagé extraordinaire qui ne cessera de vous étonner par sa richesse, au travers de divers paysages « méditerranéens » du monde. Vous pourrez flâner au milieu d’essences rares dégageant mille et une odeurs (cystes, myrtes, eucalyptus…), tout en portant votre regard au loin sur ces grandes falaises blanches. Ces dernières font partie du domaine militaire, qui reste mystérieux pour tout visiteur de l’île du levant. Effectuer la traversée pour visiter le Domaine du Rayol est l’occasion de compléter son voyage sur l’île du Levant, tout en profitant d’une des plus belles balades à faire dans le Var.

Île_du_Levant_topographic_map_edited

L’histoire de l’île du Levant, un site stratégique au parcours atypique  

En plus d’être naturellement belle, l’île du Levant est aussi un site historique de premier ordre. L’île du Levant est la plus orientale des îles d’Hyères, elle est donc un point stratégique pour la navigation, en particulier pour les navires en direction de la Grande Rade de Toulon, justifiant l’aménagement de l’île au courant du XIXème siècle, avec la construction du phare du Titan en 1836. Cette position stratégique accentue la volonté de l’Etat, à cette époque, d’en acquérir la propriété à 95%, faisant de l’île du Levant un vaste terrain militaire.

Le XIXème siècle sera aussi marqué par la création d’une colonie pénitentiaire en 1857, destinée à des enfants condamnés à un emprisonnement de plus de six mois. Emprisonnés pour de petits larcins, ces enfants accomplissaient des travaux forcés agricoles au bénéfice du propriétaire de l’île. La colonie pénitentiaire de Sainte-Anne sera évacuée en 1878 après avoir connue de tragiques tensions et révoltes durant plus de dix ans.

Durant l’entre-deux-guerres, les médecins Gaston et André DURVILLE, reconnus pour leurs travaux sur le naturisme et de nouvelles pratiques de médecine, vont réussir à développer le projet de « Centre naturiste international de l’Ile du Levant, avec la cité naturiste d’Héliopolis », accueillant, jusqu’en 1944, un public curieux de goûter cette nouvelle cure de bien-être. Le XXème siècle est alors marqué par la cohabitation de l’Armée et des naturistes sur l’île du Levant. La situation a tourné à l’avantage de l’institution étatique, faisant valoir ses droits en s’entourant du secret de la Défense nationale, ce qui s’accompagne de contraintes certaines pour les civils à partir des années 50. Malgré tout, l’île reste la première destination naturiste de France avec le célèbre domaine naturiste d’Héliopolis, qui s’est constitué comme un Eden pour les amoureux de la nature et d’une certaine vision du bien-être.

L’île du Levant, un site militaire de première importance

C’est pendant la seconde partie du XXème siècle que l’île du Levant a pris son importance pour l’armée française. Entre 1951 et 1960 l’armée installe le Centre d’essais d’engins spéciaux nommé actuellement le Centre d’Essais de lancement de Missiles. D’abord géré par la Marine, c’est la Direction Générale de l’Armement qui est désormais gestionnaire du site. Cela s’accompagne par des mesures de restriction auprès des civils et notamment l’interdiction totale d’accès au terrain militaire et donc aux plages qui s’y trouvent, comme celle de Rioufrède. L’accès au périmètre maritime et aérien entourant l’île du Levant est soumis à des contrôles et reste strictement interdit au public, hormis pour ce qui est du domaine privé naturiste d’Héliopolis.

World Cup Series Hyeres TPM

Île du Levant : accessibilité et infos pratiques 

Se rendre sur l’île du Levant : les navettes maritimes et les bateaux-taxi

L’île du Levant, dans le département du Var, en région Sud (ex Provence-Alpes-Côte-d’Azur) est accessible par navettes maritimes, au départ de la ville de Hyères et du Lavandou.

Au départ du port de Hyères, le port Saint Pierre, vous embarquerez à bord des navettes de la compagnie maritime TLV, assurant les liaisons entre le continent et les îles d’Or. Pour l’île du Levant il faut compter une heure et demie de traversée depuis Hyères.

Au départ du Lavandou ce sont les Vedettes Îles d’Or qui assurent la traversée, pour une durée de quarante minutes à une heure, selon les conditions météorologiques. Pour ceux qui souhaitent une traversée plus personnalisée, vous pouvez empruntez un bateau-taxi, des compagnies privées et des particuliers proposent ce type de service vers les îles d’Or :

– Bateau-Taxi « le Pélican » : 04 94 58 31 19 / www.bateaux-taxi.com

– Bateau-Taxi Espace Mer :  04 94 58 94 94 / https://www.espacemer.fr/

Une fois arrivé sur l’île du Levant, vous débarquez au Port de l’Ayguade, avec devant vous la « Perspective », la rue symbolique du Levant montant droit vers le village, tandis qu’un réseau de sentiers et de corniches sillonnent le domaine pour permettre à chacun de rejoindre son hébergement.

A chaque arrivée de bateau un véhicule motorisé payant est mis à votre disposition (prix par personne + prix par bagage) pour vous conduire jusqu’à votre lieu de séjour sur l’île du Levant.

Retrouvez toutes les informations pratiques sur la page officielle du domaine d’Heliopolis : https://www.iledulevant.com.fr/infos-pratiques/

L'ile du Levant - arrivée en bateau au port

L’île du Levant : conseils et infos pratiques

Pour vous permettre de passer un parfait séjour sur l’île du Levant et son domaine naturiste d’Héliopolis, voici quelques informations importantes :

– L’île du Levant ne dispose pas de sources d’eau potable, l’eau est donc un bien rare et précieux. Pensez à ne pas la gaspiller et lors de vos déplacements soyez prévoyant.

– Il est strictement interdit de fumer sur l’ensemble du Domaine sauf sur le port, la place du village et dans les lieux privés. Plusieurs restrictions de ce type sont en place sur le Levant dans le cadre du respect de la « charte du Parc national de Port-Cros » que nous vous invitons à consulter.  

– Les levantins sont fiers de l’environnement préservé de leur île, pensez à le respecter tout autant qu’eux en adoptant des gestes simples (ramassage des détritus, mode de déplacement doux, limitation des pollutions sonores et visuelles…).

– Attention, il n’y a pas de distributeur d’argent liquide sur l’île du Levant. Les cartes de crédit et chèques sont acceptés dans la plupart des établissements. Soyez prévoyant.

– Pensez à vous munir d’une lampe torche lors de vos déplacements tardifs, car nous vous rappelons que l’île du Levant ne dispose d’aucun éclairage public.

– Ne ratez pas l’élection de « Miss Levant » sur la plage des Grottes et les différents Bals qui marquent la saison estivale.