Bienvenue sur VisitVar
flag
« Bougez vert ! « 
  • Carte
  • 0
    Carnet
  • Météo
  • Rechercher
  • Mon profil
Accueil
0
Carnet
Météo
Météo
28°C
26°C
Prévisions météo

Des challenges les plus fous aux plaisirs du terroir, le Haut-Var, terre secrète et sauvage, est une destination « XXL » pour des vacances grandeur nature !

Et pourquoi pas le Verdon ?

Adeptes de l’émission des Racines et des Ailes et du magazine « Bougez vert » d’Ushuaïa TV, nous glanons toujours par-ci par-là un tas de petites infos pour l’organisation de notre agenda nature qui comprend chaque année une semaine de respiration dans une zone verte de l’hexagone. Pas d’exception cette année où nous avons décidé d’aller sonder de plus près les mystères et profondeurs du Verdon…

Dans les gorges du Verdon©Var Tourisme / Olivier Simon

Terrasse Calouni©C. Henry

Des hôtes aux petits soins

Destination le Haut-Var ! C’est dans le village d’Aiguines qui surplombe le fameux Lac de Sainte-Croix que nous avons élu domicile dans la fraîcheur d’une vieille bâtisse du XVIIIe. Un sans faute pour ce logement de charme repéré sur le site de l’office de tourisme. Le Calouni propose une seule chambre, nous étions donc les uniques invités à bénéficier des soins attentifs de nos hôtes qui nous ont apporté une aide très professionnelle dans l’organisation de notre séjour.
 


Une vraie communion avec les éléments

Au cœur du parc régional du Verdon, la nature est le plus bel atout de ce terroir ; un enchantement pour les mordus de grand air et tous les ingrédients pour les aventures les plus ambitieuses. Nous avions tout imaginé, vieux rêves de chevauchées sauvages, baptême de parapente, descente en canoë des basses gorges du Verdon, randonnée pédestre, navigation en fun boat… sauf l’incroyable dose d’adrénaline ressentie lors de notre plongeon depuis le pont de l’Artuby !
 

A cheval dans le Verdon©Var Tourisme / Laure Pizzocaro

Maison de la Truffe à Aups© Laurent Péricat

Des saveurs insoupçonnées

Bien connectés nous pouvions suivre les prévisions météo et quand celle-ci donnait des signes de faiblesses nous en profitions pour explorer autrement ces terres et nous laisser surprendre par ses précieux trésors. Les caprices du ciel nous ont ainsi permis de visiter l’étonnant musée des tourneurs sur bois  mais aussi la Maison de la truffe, oliveraie et safranière… Des notes chantantes que l’on retrouvait dans la cuisine provençale de nos haltes gourmandes.
 

Maud & Raphaël