Basilique Sainte Marie Madeleine
9.2/10 1852 

3° tombeau de la chrétienté pour sa crypte abritant les reliques de Marie-Madeleine, c'est le plus grand édifice gothique du sud est de la France (XIII°/XVII°).
Saint-Maximin est massé autour d'une magnifique basilique considérée, à juste titre, comme le plus bel édifice gothique de toute la Provence. Sa silhouette trapue mobilise le regard d'aussi loin que l'on aperçoive la ville. Selon la légende, c'est ici que fut ensevelie au Ier siècle Sainte Marie-Madeleine.

Les invasions des Sarrasins font oublier l'emplacement du tombeau. En 1279, Charles II d'Anjou fait remettre au jour la crypte et ses sarcophages. Seize ans plus tard commence sur le site l'édification de la basilique dessinée par Maître Pierre, architecte français qui fera les plans et commencera la construction.

Au début du XVIème siècle, les travaux sont arrêtés et la basilique reste inachevée. Elle n'aura jamais ni portail, ni clocher.

La basilique royale se compose d'une abside, deux absidioles, d'une grande nef et de seize chapelles. Longue de 73 mètres, large de 37 et haute de 29, elle outrepasse par sa taille les règles architecturales de l'ordre mendiant des Dominicains qui imposent modestie et dénuement. La crypte est un ancien monument funéraire du IVème siècle et renferme quatre beaux sarcophages. Elle fut dotée d'un extraordinaire mobilier comme par exemple une chaire en bois sculpté de 1756, les stalles du choeur datant de 1692, un retable du Rosaire du XVIIème siècle. A noter également le retable de Ronzen datant de 1520. Il illustre la passion du Christ et représente la plus ancienne vue connue du Palais des Papes d'Avignon.

Visite libre ou avec audio-guide

Basilique Sainte Marie Madeleine

83470   Saint-Maximin-la-Sainte-Baume


Useful information

Opening

All year round, daily.

Basilique Sainte Marie Madeleine

83470   Saint-Maximin-la-Sainte-Baume