Rade de Toulon

Entourée de hautes collines de calcaire où se perchent les pins parasols, la rade de Toulon est réputée pour être l'une des plus belles rades naturelles d’Europe. Une ascension en téléphérique au sommet du Mont-Faron permet d’admirer le panorama. A l’ouest de Toulon, la Seyne et l’imposant massif du Cap Sicié ferment la rade, avec la jolie presqu’île de Saint-Mandrier au Sud.

Au ras de l'eau, on distingue la grande jetée, qui marque l'entrée de la "Petite Rade". Elle fut construite par les bagnards à la fin du XIXème siècle.

Utilisée depuis l’antiquité par les navires grecs et romains, la rade abrite aujourd’hui le port de guerre de Toulon, principale base navale française avec celle de Brest.

Toulon et sa rade abritent le premier port militaire français. Ayant toujours été un point stratégique, elle possède un système de défense très intéressant à découvrir :

- Tout au long de la côte, des forts dont certains peuvent être visités, comme le Fort Balaguier, ou la puissante Tour Royale qui accueille des concerts,

- Au sommet des collines qui entourent la rade, d'autres forts viennent compléter le système défensif.

La "Petite rade" abrite de jolies criques et plages sauvages, ponctuées de petits ports de pêche, comme le Port du Manteau sur la corniche de Tamaris. On trouve dans "Grande rade" les larges plages du Mourillon et les cabanons de pêcheurs des anses Méjean et Magaud.

Pour découvrir la rade, prenez de la hauteur avec une vue panoramique au sommet du Mont-Faron, puis embarquez à bord de l'un des bateaux qui proposent une visite commentée de la rade et des navires de la Marine Nationale, dont le porte-avions Charles de Gaulle.

Aujourd'hui  

Toulon


Afficher Rade de Toulon sur une carte plus grande