Basilique de St-Maximin-la-Ste-Baume

Le troisième tombeau de la chrétienté.

L’histoire de cette basilique est étroitement liée celle de Sainte-Marie-Madeleine. Selon la tradition, Saint Maximin (évêque d’Aix) et Marie-Madeleine évangélisèrent la Provence. A sa mort, Marie-Madeleine aurait été ensevelie à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume. Au fil des siècles son histoire est restée vivace. Treize siècles plus tard, le Comte de Provence d’alors entreprit d’exhumer sa dépouille et de faire construire à cet emplacement une basilique pour l’y déposer. Depuis, la crypte abrite les reliques de Sainte-Marie-Madeleine, ainsi que celles de Saint-Maximin, et de deux autres Saints de Provence. Ses dimensions impressionnantes, permettent jusqu’à aujourd’hui  d’accueillir les pèlerins venus du monde entier rendre hommage à Sainte-Marie-Madeleine. L’intérieur et son mobilier sont tout aussi exceptionnels. Bien qu’inachevée comme en témoigne sa façade principale, la basilique de Saint-Maximin reste aujourd’hui le plus important édifice gothique de la Provence.